Avec VACAF, la Caf facilite les vacances des familles

Le dispositif VACAF permet aux familles éligibles de bénéficier d’un coup de pouce pour partir en vacances dans des établissements labellisés. En 2018, près de 57 300 enfants ont bénéficié d'un droit aux vacances enfants.
Date : 31 janvier 2019
Auteur : Service Communication de la CAF du Val-de-Marne
Actualités
Vacances-blog

Chaque année, les allocataires répondant aux critères d’attribution votés par le Conseil d’administration de la Caf du Val-de-Marne peuvent prétendre à des aides pour leurs vacances.

Les familles allocataires n’ont aucune démarche à effectuer : si elles remplissent les conditions d’attribution, elles reçoivent automatiquement la réglementation vacances 2019 et toutes les informations pratiques, entre la fin du mois de février et début mars. Dès lors, elles se rendent sur le www.vacaf.org pour choisir leur séjour parmi les nombreux centres de vacances agréés VACAF et connaître toutes les modalités d’inscription.

 

Des vacances enfants et des vacances familles !

Deux types d’aides sont proposés aux familles :

  • L’aide aux vacances enfants (AVE) : cette aide offre une réduction journalière (de 7 à 14 euros, selon le quotient et la composition familiale) aux enfants de 4 à 17 ans partant avec un organisme ayant passé une convention avec la Caf ou VACAF. Le séjour est de 20 jours maximum et se déroule pendant les vacances scolaires de printemps ou d’été.
  • L’aide aux vacances familiales (AVF) : cette aide offre aux familles jusqu’à 65 % de réduction sur le coût de leur séjour dans la limite de 400 à 600 euros par semaine, selon le quotient et la composition familiale. Les familles peuvent bénéficier de deux semaines en France métropolitaine, dans un centre de vacances familial labellisé VACAF.

 

 Les critères d’attribution

  • Être allocataire à la Caf du Val-de-Marne à titre familial depuis octobre 2018 ;
  • Avoir un quotient familial ne dépassant pas 570 euros en janvier 2019 (ressources 2017) ;
  • Avoir au moins un enfant à charge de moins de 18 ans au 1er janvier 2019 pour l’AVE et de moins de 20 ans au 1er janvier 2019 pour l’AVF.

 

Les modalités

Les allocataires doivent :

  • Réserver sur vacaf.org un séjour auprès d’un centre conventionné VACAF (catalogue des séjours consultable et téléchargeable sur le site) ;
  • Signaler qu’ils bénéficient de l’aide aux vacances de la Caf en indiquant leur numéro d’allocataire ;
  • Effectuer le versement du solde du séjour (après déduction de l’AVE ou de l’AVF) selon les modalités indiquées par le centre de vacances.

 

Mais aussi une aide aux vacances sociales…

Il existe également une aide aux vacances sociales (AVS), ouverte aux associations et organismes à caractère social, et visant à soutenir un projet de départ en vacances individuel ou collectif pour des familles allocataires à faibles revenus (quotient familial inférieur à 570 euros).

Dans le cas de ce dispositif, la communication ne se fait qu’auprès des porteurs de projets avec qui la Caf établit une convention de partenariat. Les familles potentiellement bénéficiaires de l’AVS sont informées lors du montage du projet de départ en vacances sociales avec le porteur de projet conventionné.

Cette aide – non cumulable avec l’AVF – est valable partout en France métropolitaine dans les centres de vacances labellisés VACAF et offre aux familles jusqu’à 75 % de réduction sur le coût de leur séjour dans la limite de 450 à 700 euros.

 

La campagne vacances 2018 en quelques chiffres

En 2018, plus de 36 000 allocataires ont bénéficié d’un droit à l’AVF et plus de 30 000 allocataires (près de 57 300 enfants) d’un droit à l’AVE.