La réforme de l’aide au logement pour les allocataires primo demandeurs

La réforme de l'aide au logement entre en vigueur en janvier 2020. Comment les allocataires primo demandeurs sont impactés par ce nouveau mode de calcul ?
Date : 19 décembre 2019
Auteur : Service Communication de la CAF du Val-de-Marne
Actualités
Allocataire-primo

Mise à jour du 26/12/19 : Cette évolution, initialement prévue en janvier 2020, est décalée à avril 2020 pour des raisons techniques. En avril 2020, l’aide au logement sera calculée avec les ressources des 12 derniers mois pour mieux s’adapter à la situation pour un paiement début mai 2020.

Avec cette évolution, les démarches sont facilitées :

  • La caf va récupérer automatiquement certaines ressources lorsque l’allocataire effectuera sa demande en ligne.
  • Certaines données ne pourront néanmoins pas être récupérées automatiquement : pension alimentaire, frais de tutelle, frais réels… Si l’allocataire est concerné, il doit les déclarer à la caf.
  • Si l’allocataire est travailleur non-salarié (auto-entrepreneur et micro-entrepreneur), membre d’une communauté, gérant salarié ou s’il travaille hors de France, la caf lui demandera de déclarer ses ressources tous les 3 mois.

 

Avec cette évolution, les droits de l’allocataire s’adaptent à sa situation réelle :

  • Le montant de l’aide au logement est calculé à partir des ressources des 12 derniers mois : si les revenus baissent, l’aide au logement augmente, s’ils augmentent, l’aide au logement diminue.
  • Tous les 3 mois, l’aide au logement est recalculée.
  • Tout changement de situation doit donc être déclaré au plus tôt.

 

Des services sur caf.fr et sur l’application mobile pour accompagner les usagers :

  • C’est le bon moment pour télécharger l’appli mobile Caf-mon compte pour suivre le dossier et activer les notifications pour ne rater aucune information importante !
  • Le chatbot répond immédiatement aux questions que l’allocataire lui pose.
  • L’agenda en ligne permet de prévoir et d’anticiper toutes les démarches sur les 6 prochains mois.
  • Les alertes ou les notifications avertissent l’allocataire automatiquement de tout changement dans ses droits ou des démarches qu’il doit réaliser sur caf.fr.

 

En résumé :

  • L’aide au logement s’adapte à la situation de l’allocataire et est actualisée tous les 3 mois. Il est donc primordial de déclarer tout changement de situation afin d’éviter de devoir rembourser des prestations perçues à tort.
  • C’est le moment de télécharger l’application mobile Caf-mon compte pour suivre le dossier.
  • Une question ? Une démarche à faire ? Le bon réflexe, c’est caf.fr !

réforme logement_caf.fr_tableau horizontal