Dernières publications : Rapport d’activité 2015, publications de la CTRAD…

Retrouvez le Rapport d’activité 2015 de la Caf 94 et les publications de la CTRAD sur la population allocataire en 2015 et sur les prestations en 2015
Date : 21 novembre 2016
Auteur : Service Communication de la CAF du Val-de-Marne
Actualités
publications

Le Rapport d’activité 2015

Publication de référence compilant le bilan de nos activités sur l’année 2015, le Rapport d’activité a vocation à donner de la visibilité à nos actions auprès d’un large public, allocataires et partenaires. Il est ainsi consultable et téléchargeable dans l’espace « Qui sommes-nous » de nos pages locales du Caf.fr.

Cliquer sur les images ci-dessous pour consulter :
le Rapport d’activité 2015 et les Chiffres clés 2015.
ra2015-couv
chiffres-cles-2015
Bonne lecture !

 

 

 

Les données statistiques allocataires relatives à la pauvreté et la précarité en Île-de-France en 2015

Au sein du Recueil de données sociales des Caisses d’allocations familiales d’Île-de-France, les Caf produisent de la connaissance sur les allocataires en situation de pauvreté et de précarité à travers la publication « Données statistiques allocataires relatives à la pauvreté et la précarité en Île-de-France en 2015 ».

Cette nouvelle publication rassemble les résultats statistiques les plus récents, au niveau régional et départemental, relatifs aux allocataires, dans les champs de la pauvreté, de la précarité, des revenus, des minima sociaux, du logement. Ces données qui n’ont pas de prétention à l’exhaustivité, donnent toutefois une information sur les prestations délivrées par la branche Famille de la sécurité sociale dans ce domaine et sur la couverture des populations concernées par ces prestations légales. Les éléments contenus dans cette publication sont susceptibles d’apporter aux acteurs sociaux des clés pour qualifier leurs territoires et les inciter à aller plus loin dans leur déclinaison territoriale.

Toutes les données sociales peuvent être retrouvées dans le rapport produit par la Cellule technique de réflexion et d’aide à la décision (Ctrad, service d’études des Caf en Île-de-France), consultables dans l’espace « Partenaires », rubrique « études et statistiques » des pages locales du Caf.fr, où les tableaux statistiques, qui composent le document, peuvent être téléchargés.

Ainsi, au sein de ce tableau de bord qui contient des indicateurs principalement non monétaires, le Val-de-Marne, est mis au regard des autres départements qui composent la petite couronne, de ceux qui composent la grande couronne et de Paris. On pourra y puiser quelques facettes de la pauvreté et des facteurs pouvant conduire à l’exclusion sociale.

 

Les prestations légales en Île-de-France sur l’année 2015 en 2015

Dans la ligne éditoriale des Caisses d’allocations familiales d’Île-de-France, le « Bulletin d’information des Caf en Île-de-France, rassemble de courtes synthèses sur des thématiques relatives aux prestations sociales et familiales, qui peuvent éclairer une problématique et contribuer au suivi et à l’évaluation des politiques publiques. C’est dans ce sens que la nouvelle publication sur « Les prestations légales en Île-de-France sur l’année 2015 » éclaire le débat public sur un volet sensible que sont le versement des prestations légales. Ainsi, celles versées au titre de décembre 2015, en tant que vecteur important de réduction des inégalités, ont aidé plus de 2 millions de foyers allocataires franciliens couvrant 5 828 000 personnes, dont 2,7 millions de jeunes de moins de 25 ans. Près de la moitié des foyers allocataires franciliens (1 017 785) ne perçoit que des prestations sous condition de ressources. Un peu plus d’un foyer allocataire sur cinq (459 729) perçoit exclusivement des prestations sans condition de ressources, et près de 30 % (608 583) perçoit à la fois des prestations avec et sans condition de ressources. En Île-de-France, sur l’ensemble de l’année 2015, la masse financière la plus importante consacrée au versement des prestations légales concerne les aides au logement (3,1 milliards d’euros).

Dans le Val-de-Marne, près de 240 000 foyers allocataires couvrant 663 000 personnes, dont plus de quatre sur dix sont des jeunes de moins de 25 ans, sont concernés par cette politique publique. La moitié des allocataires val de marnais  perçoit des prestations sous conditions de ressources et à peine un sur cinq des prestations sans conditions de ressources. Les masses financières versées les plus importantes concernent les prestations relatives aux aides au logement, plus de 371 millions d’euros, puis viennent les allocations familiales avec 277 millions d’euros. Le versement du revenu de solidarité active se rapproche sensiblement de ce dernier montant, 275 millions d’euros.
Retrouvez cette publication sur les pages locales du Caf.fr, espace « Partenaires », rubrique « études et statistiques ».