L’aide au logement étudiant : 100 % en ligne sur caf.fr !

Alors que le logement représente le premier poste de dépenses des étudiants, les Caf mènent – de mi-juin à fin octobre – une campagne d’information pour faciliter leur accès aux aides au logement en ligne.
Date : 10 juillet 2018
Auteur : Service Communication de la CAF du Val-de-Marne
Dossiers
Class.

En quelques clics et sans se déplacer, les étudiants peuvent calculer le montant de leur aide au logement et en faire la demande directement caf.fr. Depuis 2015, la demande d’aide au logement est 100% en ligne.

 

Quelques chiffres sur l’ALE
En 2017, les Caf ont enregistré près de 730 000 demandes d’aides au logement, dont 411 000 par les nouveaux étudiants (primo-demandeurs). 652 000 demandes ont été réalisées sur caf.fr, soit un taux moyen de dématérialisation de 89 %. L’objectif 2018 est situé à 95 %.

En ce qui concerne la Caf du Val-de-Marne, environ 4 200 demandes d’aides au logement ont été effectuées sur caf.fr, soit un taux de dématérialisation de 97 %, et 7 420 demandes pour les primo-demandeurs (taux de dématérialisation à 100%).

 

Ale-2018-01La campagne de communication : #Welcomecheztoi !
Cette nouvelle campagne ALE pointe les séquences clés de l’allocataire : la simulation, la demande, l’attente du 1er versement, tout en invitant l’étudiant à l’échange dématérialisé via la valorisation de l’appli mobile Caf-mon compte.
Le fil rouge de la campagne s’inspire de la proximité et de l’appétence des étudiants pour les réseaux sociaux : #Welcomecheztoi !

Ale-2018-02Le parcours de l’étudiant se décompose en 4 étapes à suivre sur caf.fr :
1. Simulation : le simulateur me permet de calculer mes aides au logement étudiant, de déterminer mon budget et de m’aider à choisir un logement !
2. Demande : je fais ma demande sur caf.fr juste après mon emménagement. J’en profite pour donner à la Caf mon n° de portable. Il me permet de recevoir par SMS mon mot de passe dès la fin de ma demande !
3. Appli Mobile : avec l’appli, je sais si mon dossier est en cours de traitement. Je reçois la confirmation de mon droit et je m’informe de mes prochaines dates de versement !
4. 1er versement : entre ma demande et mon premier versement il faut compter généralement 2 mois. Par exemple si je fais ma demande en ligne en septembre, mon droit sera ouvert en octobre et je recevrai mon premier paiement début novembre.


Les cibles

• Le cœur de cible, à savoir les étudiants de 17 à 25 ans : primo-demandeurs, allocataires, étudiants étrangers.
• Cibles « relais » : les parents (prescripteurs) d’étudiants ou de futurs étudiants, les bailleurs, les partenaires locaux (Crous, rectorat…)

Vidéos, tutoriels, questions-réponses, retrouvez toutes les informations sur la page dédiée sur caf.fr.

Et n’oubliez pas :
la page Facebook Caf-logement étudiants
• la hotline étudiant 0 810 29 29 29 (0,06 euro/mn + prix appel)

 

Important : pour les étudiants conservant leur logement durant les vacances d’été

L_CartonLes étudiants déjà allocataires doivent signaler impérativement et sans tarder à la Caf s’ils souhaitent conserver leur logement étudiant durant la période estivale, en se connectant à leur Espace « Mon compte » ou sur l’application mobile « Caf – Mon Compte ».

La téléprocédure pour la conservation du logement étudiant est ouverte jusqu’à fin octobre 2018. Cependant afin d’éviter une interruption du droit à l’aide au logement au 1er juillet 2018, il leur est vivement conseillé d’effectuer cette démarche avant fin juillet.

S’ils changent de logement à la rentrée, ils devront réaliser une nouvelle demande d’aide au logement sur caf.fr.

Pourquoi prévenir la Caf ?
Pour continuer à percevoir les droits à l’allocation de logement social (Als) : si l’étudiant garde son logement sans prévenir la Caf à temps, son droit sera automatiquement suspendu au 1er juillet. Les étudiants bénéficiaires de l’aide personnalisée au logement (Apl) ne sont pas concernés cette démarche.
Pour ne pas devoir rembourser la Caf : l’étudiant qui quitte son logement sans en informer la Caf risque de percevoir l’aide au logement à tort. La Caf lui demandera alors de rembourser cette dette.